Encore appelée charpente traditionnelle, la charpente en bois constitue l’ancêtre de toutes les charpentes connues à ce jour. Elles présentent de nombreux avantages ainsi que quelques inconvénients qu’il faut absolument connaître. Quels sont alors les avantages et inconvénients des charpentes en bois?

Charpente en bois : Définition et avantages

La charpente en bois est l’apanage des maisons anciennes. Il s’agit d’une charpente qui possède jusqu’à ce jour une énorme cote auprès des individus qui voient dans son utilisation, un certain attachement aux valeurs écologiques. Il est important de souligner que cette charpente est très appréciée en France pour la construction des mas en Provence. Alors, qu'est-ce qu'un mas? Un mas est en effet un terme utilisé dans le domaine de la construction pour désigner des bâtiments construits dans le cadre d’une exploitation agricole. Cette définition a évolué et prend en compte de nos jours, les bâtiments destinés à être habités.

Les avantages d’une charpente en bois s’avèrent multiples. D’une part, il faut remarquer que ce modèle de charpente se veut assez résistant et solide. Cela s’explique par la qualité du bois utilisé par les charpentiers pour sa conception. Il s’agit entre autres du chêne, du bouleau ou encore de l’orme. D’autre part, il faut souligner que la charpente en bois est assez écologique en ce sens qu’elle est naturelle et n’exige pas une exploitation minière pour dépouiller le sous-sol des ressources comme l’acier utilisé pour concevoir les charpentes métalliques.

Charpente en bois : Les inconvénients

La charpente en bois est assez lourde comparée à une charpente métallique. Elle n’est donc pas très aisée à poser. De plus, il faut souligner le fait qu’elle coûte plus chère que les charpentes métalliques et en béton armé. Ce coût élevé s’explique entre autre par les multiples taxes en vigueur sur l’exploitation du bois visant à freiner la déforestation et aussi par le coût élevé de la main d’œuvre. Enfin, il faut souligner que cette charpente nécessite un entretien particulier car étant la cible de nombreux insectes xylophages et des champignons.